Analyseur d’oxygène in situ Rosemount  Oxymitter 4000

UGS : oxymitter-4000 Catégories : ,

Description

Le transmetteur d’oxygène in situ OxymitterMC 4000 est le premier transmetteur d’oxygène in situ par méthode à oxyde de zirconium au monde qui mesure les gaz de combustion avec une certification antidéflagrante. Ces mesures d’oxygène peuvent être traitées dans un système de contrôle ou par un opérateur de chaudière afin d’ajuster le rapport combustible/air des brûleurs pour une efficacité maximale.

Accédez au site officiel

TÉLÉCHARGEZ LA SPÉCIFICATION COMPLÈTE

Précision :
±0,75 % de la lecture ou ±0,05 % O2, selon la valeur la plus élevée

Température ambiante :
-40 à 176 °F (-40 à 80 °C)

Certifications/homologations :
zone dangereuse (pour la liste intégrale des certifications, consulter les caractéristiques techniques complètes)

Protocoles de communication :
HART 4-20 mA, bus de terrain FOUNDATION

Dimensions :
options de longueur de sonde : de 18 po (0,46 m) à 18 pi (5,49 m)

Plage de mesure :
0 à 10 % ou 0 à 40 %

Type de mesure :
oxygène : zircone – disque brasé

Plage de température de procédé :
jusqu’à 1300 °F (705 °C) ou 1922 °F (1050 °C) avec accessoires de dérivation et de gaine en option

Temps de réponse :
jusqu’à 8 s T90

Caractéristiques

  • Adaptable à toute installation de sonde d’O2 existante
  • Diagnostics de sonde thermique : alarme d’avertissement d’étalonnage recommandé
  • Capacités logicielles avancées
  • Communications HARTMD ou bus de terrain FOUNDATIONMD, compatibilité AMS/PlantWebMD
  • Électronique montée sur la sonde ou séparément
  • Entièrement réparable sur site
  • Grand afficheur ACL rétroéclairé
  • Certification antidéflagration en option : voir la fiche technique de produit 106-340.C01
  • Électronique avancée Xi en option
  • Précision exceptionnelle
  • Option d’insertion de la sonde à longueur variable
  • Sans fil grâce à l’adaptateur THUMMC