Débitmètre à ultrasons à quatre voies pour liquides Daniel 3814

Catégorie :

Description

Des produits raffinés au brut lourd, le débitmètre de haute précision à ultrasons et à quatre voies DanielMC 3814 offre une plage de réglage et une linéarité exceptionnelles pour réduire au minimum l’incertitude de mesure des hydrocarbures liquides. Premier choix mondial en matière de mesures reproductibles de haute précision selon les normes API chapitre 5.8 et OIML R117, le débitmètre met en vedette une conception à passage intégral qui élimine presque entièrement les chutes de pression pour améliorer la précision et la fiabilité de mesure. L’électronique puissante Daniel 3810 permet la détection des modifications de la dynamique des écoulements, en plus d’aider les opérateurs à cerner des problèmes comme les blocages en amont du compteur et les profils d’écoulement anormaux afin de réduire au minimum l’incertitude de mesure.

Accédez au site officiel

Dimensions de ligne 

DN100 à DN600 (4 po à 24 po)

Type de fluide 

Liquide

Linéarité 

±0,15 % de la valeur mesurée sur une plage de 1,2 à 12,2 m/s (4 à 40 pi/s)

±0,20 % de la valeur mesurée sur une plage de 0,6 à 12,2 m/s (2 à 40 pi/s)

Facteur d’incertitude 

Au-dessus de ±0,027 % (API MPMS, chapitre 5, section 8, tableau B-1)

Vitesse 

0,6 à 12,2 m/s (2 à 40 pi/s) avec une plage étendue de 0,3 à 14,6 m/s (1 à 48 pi/s)

Plages thermiques de fonctionnement 

Transducteurs : -50 °C à +100 °C (-58 °F à +212 °F) ou en option -50 °C à 150 °C (-58 °F à 302 °F)
Électronique : -40 à +60 °C (-40 à +140 °F)

Plages de pression de fonctionnement 

0 à 155 bar (0 à 2250 psig)

Matériaux 

Acier au carbone et acier inoxydable

Étalonnage 

Effectué dans le laboratoire d’étalonnage de débit certifié ISO 17025 d’Emerson

Caractéristiques

  • Élimination presque totale des chutes de pression progressives et réduction des coûts énergétiques à l’aide d’une conception à passage intégral
  • Réduction au minimum de l’incertitude de mesure et du temps d’indisponibilité grâce aux diagnostics avancés qui décèlent les perturbations de procédé
  • Logiciel de pointe MeterLink de Daniel qui permet de repérer en temps réel les blocages en amont et les profils d’écoulement anormaux
  • Cycles d’étalonnage prolongés à l’aide du suivi de l’état du débitmètre pour minimiser les coûts d’exploitation et d’entretien
  • Amélioration de la responsabilisation et des procédures d’audit au moyen de l’archivage de journaux de données à haute capacité (qui incluent la pression et la température)
  • Réduction des coûts d’entretien et élimination de l’étalonnage périodique (sauf dans le cas d’exigence locale) grâce à l’absence de pièces mobiles
  • Entretien encore plus aisé à l’aide de transducteurs remplaçables sur site et sans contact avec le procédé
  • Plateforme électronique évolutive Daniel série 3810 qui simplifie les mises à niveau
  • Entrée/sortie accrue à l’aide d’un nouveau module CPU de type 4 qui offre jusqu’à six sorties fréquence ou numériques